Единое окно доступа к образовательным ресурсам

Методические указания для выполнения устного перевода: предпереводческие упражнения

Голосов: 2

Данная работа посвящена методическим аспектам подготовки устного переводчика. Автор раскрывает наиболее эффективные приемы перевода через систему предпереводческих упражнений, которые призваны сформировать переводческий навык - переключения. Работа выполнена на материале французского языка. Предназначается для организации самостоятельной работы студентов по практике перевода.

Приведенный ниже текст получен путем автоматического извлечения из оригинального PDF-документа и предназначен для предварительного просмотра.
Изображения (картинки, формулы, графики) отсутствуют.
                                .




            :
                      .




                :        !    . .,
                    " # $ -!%
                    & ! $#'( )
                    &      * .




    -1999

1


      – 81.2-7
      – 82.03
    -15



                                                     -

                    .




          !."                .
                         :                           #           .–        , 2000


                $                    %   &           &                &
                                 .                           $         '
      &                                   &                           (    #        ,
                                         &
«                       ». ) $                       &
          .                                              &                     $
                                             .




                                     ©
                                                 2


                                          +$                    $ +( ,                       .

          *               %       &
     &                                $                                       ,                                      % (
    $                                 $%                        -                                                .
              #                                                          #               ,
                                                                    &                            . +(
  &                                                                                                                          & (
   &        ( &                                     (                                            &           &                 &
  $ & & (“,                                  $                           ”,       -              &
.       )    ”, “                           #               #       %             ”, “            $      &                        ”).
      $    &                                                                                                                      &
                                            &                       &             & ,                                                (
              &                             ,                                        $                       ,               &
    $/                    . 0                #                                                                           &            (
    $%                     -                (                                                        %
                  .
                                            #                                                            $       “                ”
                                                                              (                                                  .
     &            ,                                                           $                  &           &
                           (         (,                 -                                                            %
                                  .) $                                   &                       &           (
“        (”                         $               &               ,                            '                           $

                                      (                                 ( ,                                              &
                             (         (.
          ,                &          #                                                  #
                           (          &                                   ,

                                                .                                 &                                              & &
    &                                                       ,                                     &              $
                                                                                  &                              &
                                            .                   &                                    $                   &            &
                                            .
          )           &                                                       3          4
                              &                                 $
    & (               '                                                   $        & &
                      .




                                                            3


     DOSSIER: ENSEIGNEMENT SUPERIEUR.
     TEXTE I.

      Le nombre de diplomes delivres est en tres forte augmentation :
les chiffres de 1994 sont 3600 doctorats en medecine soit moitie plus
qu'en 1964, pres de 8 000 licences en droit et sciences economiques
(presque quadruplement), 14700 licences en lettres (quadruplement).
Par contre, le nombre des licences de sciences est reste quasi stable (5
900 contre 5 600) de meme que celui des brevets de techniciens
superieurs (10000) et le nombre de diplomes d'ingenieurs a peu
progresse (de 8 000 a 9 000). 7 600 DUT ont ete delivres en 1994 (1
400 pour 1'administration des collectivites, 1300 pour le genie
mecanique, 1 100 pour le genie electrique et au total 65% pour les
departements industriels).
      Tous ces chiffres temoignent de la force de 1'aspiration a
1'education, mais leur portee serait beaucoup plus grande si les etudes
universitaires, mieux organisees, aboutissaient a moins d'echecs, a une
meilleure repartition entre les disciplines et a une meilleure preparation
humaine, sociale et professionnelle.
      (Tire de "L'Education en France", A-G. Delion)

     DEVOIRS Trouvez des variantes paraphrastiques, ex.:
     a) Le nombre de diplomes delivres est en tres forte augmentation -
Le nombre de diplomes delivres ...
     - est en train de s'accroitre (d'augmenter);
     - continue ( ne cesse pas) de s’accroitre;
     - connait une tres forte augmentation (evolution);
     - est en forte progressi n;
     - connait une forte progression;
     -evolue rapidement.

   Le meme travail sur tout le paragraphe traitant des donnees
numeriques.

     b) Tous ces chiffres temoignent de la force de 1'aspiration a
1'education ...
     Tous ces chiffres ...
     - sont representatifs de ...
     -revelent, decelent, refletent, illustrent, demontrent, caracterisent,
presentent, traduisent, mettent en evidence
     -sont un temoignage (un echo, une illustration, un reflet, une
demonstration) de…
     L’aspiration a l’education…
                                   4


     -le desir, l’envie de s’instruire,d’apprendre.
     Le meme travail sur le reste de ce paragraphe.
     2. Redigez une variante du texte ci-dessus a partir des tournures
paraphrastiques.

      01X01 II. Devoirs :
      a) Chronometrez le temps de la lecture et celui de la traduction a
vue. Votre but et de faire coincider les deux laps de temps.
      b) Enregistrez votre traduction. Analyses-la. Faites la classification
des fautes :
      fautes de sens ; fautes de style.
      c) Analysez la traduction suivante :
    "
                                        . 0 , 1991           3600
                    &             (      50% $                           1964
     &),             8000                                     &
'     &          (                       $                              & #
         &). ,          #      &            & ,
 $                (                           &#            (5900 1991       ,
5600     1964          ),        #                                    $
               (               $                . ,           #
                    (     8000        9000). 0 #          1991             &
           7600                        (              (              (       (
1400                                       &             &           , 1300
                       $        &                    , 1100 '        (       ,
60%                                           ).
    -                                 ,                       $
     $       . *                   &         $ $        % $         & &
                                      $                          (     #
                                    $
                                                   &          -
                                      .

     TEXTE II, a. LES CYCLES ET LA PLURIDISCIPLINARITE.
      L'idee de pluridisciplinarite a influe sur la constitution meme des
Universites qui doi vent associer plusieurs disciplines meme si elles sont
axees sur une discipline dominante, ce qui est le cas general.
       Elle repond au double souci d'eviter les faiblesses des cultures
trop specialisees qui obligeaient d'ailleurs des dizaines de milliers
d'etudiants a s'inscrire simultanement dans plusieurs Facultes et aussi
de faciliter les reorientations ce qui est d’autant plus indispensable que
les taux d'echecs et d'abandons sont tres eleves.
      Le premier cycle surtout doit repondre a ces preocupations.
                                     5


       L'enseignement universitaire est organise en trois cycles. Aux
termes de I'arrete du 27 fevrier 1973 le premier cycle est defini mm
"pluridisciplinaire de formation generale et d'orientation".
       II dure deux ans et conduit au Diplome d'etudes universitaires
generales (D.E.U.G.). Des arretes ministeriels definissent les matieres
obligatoires et les conditions dans lesquelles pourront etre choisies les
matieres a option. Ces arretes datant du 1-er mars et du 27 juillet 1973
definissent       pour    chacune       des     mentions, “Droit”,       “ Sciences
economiques”, “ Administration economique et sociale”, “ Lettres”,
“ Sciences humaines”, “ Mathematiques appliquees et Sciences
sociales”, “ Lettres et Arts”, le minimum de duree totale des
enseignements (entre 1000 et 700 selon les mentions), la fraction
minimale a reserver aux methodes actives telles que travaux diriges
entrainement au travail en groupe enquete expression ecrite et orale
stages (au moins, un cinquieme), les fractions minimales a reserver aux
matieres obligatoires indiquees en annexe (un peu plus ou un peu moins
de la moitie selon les mentions) et a certaines matieres a option
egalement specifiees en annexe (20                   23%). En outre, 5% des
enseignements au moins doivent etre consacres a l'enseignement des
langues vivantes et 5% au moins egalement a l'initiation aux pratiques
professionnelles dans le cas de certaines mentions.
       (L’Education en France, A.-G. Delion)
       Vocabulaire :
                                      $          – la pluridisciplinarite
                                   – la reorientation
                            – l'orientation
                           – le taux d'abandons
         $                               – les matieres obligatoires
                              $     – les matieres optionnelles
                          – la mention, l'option
                              &      $      – les travaux en groupe, en equipe
                ,      &           $     – l'oral, l'ecrit.
       Attention a la syntaxe :
       -Les universites doivent associer plusieures disciplines…-
                         $(      & …
       -Les cultures trop specialisees obligeaient les etudiants…- -
                                                    $           #       …
       -Des arretes ministeriels definissent…-
                                    …
       Traduisez ( Modele: ,                 $              (                 (
           .-Les disciplines obligatoires comprennent l’histoire)
       -,                            #
     &        $    .
                                       6


           -+ -                                              &
           .
           -*              & '                           &                       $                   $%
                .
           -, ' &          &                     #           #                   .
           -,                        (               %                                   &
                .
           -                                     $
 &           .

           Devoir: Traduction resumante,ex.:
           3$                             #                      $                                        &.
*                                &                                & ,                            &
                                       ,                      $(   &                         &
                              $%                               . 0               (
                                                             $     '                                 $
                       . ,     .                     %                               &           “
       ”                                         $               ,
           & &        $%                                                     .                               ,
                                     2                       $       ,                   &
           &                                                                                              &
 $%        $                         $                                           $
  $         ,                        % (                             .       ,                               (
                       (                                                           $                         (
                                                                         $       . ,             (       #
                  ,                      &
                                 ,           &                                   $           ,
     . .

       01X01 III.
       Le systeme universitaire connait un "rendement" pedagogique tres
faible. Un tiers seulement des etudiants qui s’inscrivent dans une
Universite, atteignent la licence ou la maitrise et un tiers seulement de
ceux qui l'atteignent, I'obtient dans les delais normaux.
       Les pertes les plus importantes ont lieu des la premiere annee
(30% en sciences, 40% en droit). Meme si elles sont pour partie dues a
des etudiants plus ou moins absenteistes inscrits pour beneficier des
oeuvres universitaires ou pour justifier d'une activite, il reste qu'une
orientation adequate sera preferable a cette selection par l’echec.
       Abandons et echecs sont par centre quasi evites dans les filieres
soucieuses de preparation professionnelle et comportant une certaine
selection a 1'entree. Dans les Ecoles d'enseignement superieur et les
IUT le rapport des diplomes aux inscrits en premiere annee depasse
                                                     7


80%.
      L'adaptation aux emplois est, sauf dans certaines filieres,
egalement tres mediocre.
      La plupart des formations litteraires et scientifiques restent axees
sur la transmission d'un corps de connaissances theoriques et
specialisees supposees valables pour la preparation a des fonctions
d'enseignement ou de recherche. En fait, ces fonctions ne fourniront leur
premier emploi qu'a moins de 15% des diplomes et a moins de 5% des
etudiants qui entrent dans 1’enseignement superieur. Meme en ajoutant
les debouches dans les administrations publiques (3 a 4% des diplomes,
surtout de droit-sciences economiques), iI reste que plus de 80% des
diplomes devront trouver leur emploi dans les entreprises ou ils
rencontrent la concurrence imparable des diplomes des Grandes ecoles
formes de facon plus adaptee, moins specialisee, et beneficiant d'une
"image de marque" bien meilleure. Une adaptation cosiderable s’impose
donc dans un sens de pluridisciplinarite mais aussi de formation a un
ensemble d'aptitudes et d’attitudes (entrainement au travail en equipe,
notion de delai a respecter, interet pour les realisations concretes,
elimination du verbiage inutile) qui sont indispensabes a l’exercice d'un
metier. Or, les conditions de vie et de travail universitaires ont pu etre
dans certains cas une ontre-preparation plus qu'une preparation.
      (L'Education en France, A.-G. Delion).

       DEVOIRS:
       1). Travail sur 1es paraphrases :
         Le systeme universitaire connait un "rendement" pedagogique
tres faible.
 Le systeme universitaire :
       - n'est pas (ne se montre pas) assez efficace au niveau
pedagogique
       - est d'une efficacite (rentabi1ite) pedagogique mediocre
       - s’avere peu productif au niveau pedagogique
       -ne repose pas sur un module pedagogique efficace.
       Meme travail sur les phrases:
       - Abandons et echecs sont quasi evites…
       - La plupart des formations (...) restent axees sur…
       - ils rencontrent la concurrence imparable de…
       - les Grandes Ecoles beneficient d'une "image de marque" bien
meilleure.
       2). Traduction d'imitation :
       -                   .            ( ,      ( 4      (Grandes Ecoles)
                                            $                    .
       -,                    &                              ,    &       (
                                   8


      &                                                        &'                  &                &                       &
       &.                .
      -"                &                         &            $           (               && $
& #                             (             .
      - *                                   $%                                                                                  (
                                                    $(   &
 &                                                && ( $                           .
        5                                          ' &                                         $/
                                                    .
        ,                                             $                                    &                                    (
                &o#                                                        ,                        (                   &
            (                &                     &
        *           #        &                                     &                                    ,
                             %                     .
                                                                                       ( &                          &
        '       &       (.
        ,                                                                                  $                        &
                                    &        & &           $           .
        , '             &                     &                                                                 .
        0                               $                      #               &                                    (       .
        "                       $            $                                                          .
        ) $                                                                            #
                                             .
        3                                   #      -$                                  $                    .
        * $                                  #                                         &
                            .
        ,             $         &                                                                   &
                                                                                               &,                   $
                                                                                                            &
                            .

TEXTE IV. ENSEIGNEMENT SUPERIEUR. Donnees statistiques
(D'apres "Quid", 1997)
      a)Evolution des effectifs :
       1950-51 - 129 000 etudiants
       1960-61 - 222 000 etudiants
       1970-71 - 667 000 etudiants
       1980-81 - 858 000 etudiants
       1990-91 - 1 149 000 etudiants
      b) Repartition des effectifs (en %).
       1995-1996.
       Droit, sc. econ. – 24,8%
                                                       9


          Lettres, sc. hum. – 35,1%
          Sciences- 19,4%
          Medecine – 10,9 %
          Pharmacie - 2 ,1 %
          IUT - 6,7%
          Sports - 1 %

      Devoir: Travaillez a deux. L’un de vous va lire les donnees ci-
dessus et l’autre faire la traduction integrale apres la prise des notes a
l'ecoute (pour le point "b", inversez les roles).

          01601 V. , )3""++ 1"07                     383 5+07"9 - : !3 :
    3     .
                               (        (               $          &            #
                    &              &          )                         (                   .
*             ,             #                      $                                  ' &
 &               $                                         .,                     -&
                       .
          )    &        ,                $ &                  ., -       (,
            &                                                                               ,
            #                                     # %                         . *         #
'         $                                      -          &                               .
"                          -                                                                ,
                                          . 3               #                   &      ,
                                                                              %
    &              .,             $               & #                         ,     $
     &,                                                               &           o&
           &         ,                                        & $               &
                                 $                              #            & . +&
     '    &              (          (                                                       .
*              ,                    ,              .                                  ' (
                   $                      $              ,                ,
                                                    ,                               #
                  (&                  .
          0                 ,                                                               ,
     &             &                            .                          $      %         :
      &   #                                            &              $
&         ( $            (              (             (                             &.
                                                     .     (    &    &
(           -                       )                           & , '           &
                              . 1           -       &
                          &                                $ ( &            ' &
                   .        ' &                                          (               ,
                                              10



    
Яндекс цитирования Яндекс.Метрика